Contrats locaux de santé

Les contrats locaux de santé sont des dispositifs prévus par la loi HPST. Conclus entre l’ARS et les collectivités territoriales, ils visent à la réduction des inégalités territoriales et sociales de santé et portent sur la promotion de la santé, la prévention, les politiques de soins, l’accompagnement médico-social mais également sur les déterminants de santé (logement, transports, environnement physique, cohésion sociale, etc.).

En vue d’homogénéiser le type de réponse apportée aux collectivités des différents territoires dans ce cadre, l’ORS a élaboré un cahier des charges de la démarche de diagnostic et d’accompagnement des coordinateurs de CLS.

Selon les territoires, l’ORS réalise un état des lieux purement quantitatif de l’état de santé et de ses déterminants ainsi que de l’offre de santé disponible. Il peut aussi affiner le diagnostic par des approches plus qualitatives (entretiens, questionnaires …) et participer à l’accompagnement des coordinateurs dans la concertation avec les acteurs du territoire, la détermination des objectifs et la définition des actions du CLS. Il met par ailleurs, à la disposition de l’ARS et des coordinateurs locaux un tableau de bord d’indicateurs de suivi.

Voici les contrats locaux de santé en cours :

  • Aunis Atlantique (17)
  • Périgord Noir (24)
  • Nord Landes (40)
  • Agglomération d’Agen (47)
  • Communauté d’agglomération du Grand Villeneuvois (47)
  • Est Béarn (64)
  • Civraisien (86)